Compte-rendu de la réunion du 1 er octobre

A l'invitation des éluEs Alternative Citoyenne

A!!! L'ageca le 1er octobre s'est tenue une réunion à l’invitation des éluEs Alternative Citoyenne avec pour thèmes les éléments suivants: * Comment contribuer au mieux à un projet et au rassemblement de la gauche de transformation ?

  • Quelles initiatives prendre ?
  • Comment travailler sur des propositions ?

Nous avions organisé une réunion le 1 er juillet (1) avec une cinquantaine de participantEs où nous avions appelé ensemble à une stratégie de rassemblement de la gauche de transformation sociale et écologique sur un projet progressiste dans la perspective des élections régionales. Les raisons qui nous avaient alors motivéEs s’amplifient. Face à la politique gouvernementale, le besoin d’alternative et de perspectives pour les luttes sociales est plus grand que jamais. Et l’offensive de N. Sarkozy avec la « société du grand Paris » confirme un enjeu majeur pour le devenir de l’Ile de France. De nombreuses prises de position intervenues depuis deux mois indiquent la possibilité de concrétiser une telle démarche. Mais rien n’est encore acquis. Nous proposons de nous réunir pour mutualiser nos informations, intégrer l’état de la réflexion des uns et des autres et voir comment contribuer à la réussite d’un tel rassemblement.



En voici le compte rendu: Compte-rendu de la réunion du 1 er octobre 2009

!!!à l’invitation des éluEs Alternative Citoyenne



Une soixante de participants, une dizaine d'excusés, 25 contributions dans le débat, dont l'expression de militants de Gauche Unitaire, Parti de Gauche, Alternatifs IdF, Association des Communistes Unitaires et FASE : la réunion invitée par les élus franciliens Alternative citoyenne a tenu ses objectifs de premier rendez-vous de travail.



!!!Cadre d'échanges proposé par Claire Villiers en introduction : Face au test SARKOZY sur l'Ile-de-France, si nous n'existons pas au premier tour et si nous ne donnons pas des raisons d'implication et de vote aux classes populaires, la droite refera main basse sur l'outil régional. La question avec le PC n'est plus liste de premier tour ou non, elle est sur une cohérence stratégie / contenus / composition de la liste / choix de la tête de liste. Nous avons à mieux faire dans l'articulation luttes / institutions, responsabilités électives / responsabilités militantes. Nous ne serons que ce que nous construirons : Alternative citoyenne Ile-de-France doit s'exprimer et se construire avec détermination.



Points approfondis par les échanges :

L'analyse des coups de menton et des diktats du sarkozysme ; L'ampleur de la crise dans une région économique de poids ; son redoublement par l'ampleur des bouleversements des dispositifs étatiques ; Quelle alternative à l'adaptation néo-libérale des institutions métropolitaines, le Grand Paris de Christian BLANC, à la financiarisation ? Comment faire en sorte que couches moyennes et classes populaires s'approprient des outils d'action contre la casse généralisée ? Comment faire clivage dans cette vague d'adaptation des formes et contenus institutionnels : la question du service public n'est-elle pas une ligne de partage ? Un outil ouvert d'élaboration des contenus : une coopérative d'idées "mieux vivre en Ile-de-France" ? La composition de la liste de premier tour : l'exigence de pluralité et de diversité des "représentants" sur la base de la pluralité des "représentés". La portée de la déclaration PCOF-NPA-PC-Alternatifs-PG du 28 septembre. La combinaison construction d'unité large / avancées d'unités partielles immédiates. Les insuffisances relevées dans la gauche radicale doivent-elles minorer ce qui y bouge et le potentiel ? Nombreuses attentes autour de nous sur l'échéance du scrutin régional. Quelles garanties nous donnons-nous de ne pas être instrumentalisés ni instrumentalisables ? Quelles relations à la gauche molle ? Quelles sanctions des comportements et des casseroles ? Les questions du second tour : fusion "démocratique" dans le respect par les partenaires des engagements et orientations que nous construisons au premier tour de scrutin. Les relations dans l'exécutif. Intérêt de la démarche lancée par Patrick Braouzec dans son entretien au Monde le 11 septembre pour incarner une stratégie de large rassemblement.

__!!! Conclusions__ :

• Mise en place d’une coopérative d’idées : hypothèse d’une réunion le samedi 24 octobre matin sur 4 à 5 contenus du comment mieux vivre en Ile-de-France pour contribuer à un travail sur le contenu d’un projet pour l’Ile de France ( Date et lieu à confirmer).

• Travail autour d’une tribune ou d'un appel en faveur d’une liste de premier tour de la gauche transformation sociale et écologique avec une composition à l'image des contenus qu'elle veut faire émerger dans les politiques régionales.



(Synthèse faite par Eugène Begoc)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet