Luc Besson qui ne se cantonne pas à de la palabre

Coup de cœur au réalisateur Luc Besson qui ne se cantonne pas à de la palabre sur les quartiers populaires mais agit vraiment et de manière noble et valorisante pour les quartiers populaires. C’est ainsi qu’on ne peut qu’applaudir la création de la cité du cinéma qu’il va installer à Saint Denis, cité où les studios, l’école de cinéma, les restaurants, les crèches, permettront, au-delà de l’ouverture de la haute culture à cette population, de créer des emplois et d’égayer ces quartiers. Après le stade de France, voici une belle réalisation qui grandit besson et les populations du 93.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet